Bourguignon : Les vins pour le cuisiner et le déguster

vin pour bourguignon

Le bœuf bourguignon ! Il serait impossible de survivre à l’hiver sans cette recette ancestrale issue du patrimoine culinaire français. S’il y a un plat qui vous réchauffe le cœur, c’est bien celui-là. Avec le premier vrai frisson d’automne ici, Je souhaite partager avec vous mes recettes et mes suggestions de vins à utiliser pour cuisiner ce ragoût de bœuf et quels vins l’accompagner.

Boeuf Bourguignon : L’association parfaite de la viande et du vin

Comme son nom l’indique, ce mijoté originaire de bourgogne allie ce qu’elle a de meilleur : vin rouge et bœuf ! En effet, la Bourgogne a une réputation établie et la Charolaise est l’une des meilleures races bovines de France.

Ingrédients pour Bœuf Bourguignon 6 personnes :

  • 1,2 kg de bœuf bourguignon (paleron, macreuse).
  • 200 gr de lard fumé, coupé en gros lardon.
  • 300 gr de champignons de Paris.
  • 250 gr d’oignons grelots.
  • 1 oignon 
  • 6 carottes.
  • 1 kg de pommes de terre.
  • 100 gr de beurre.
  • 75cl de vin rouge.
  • 3 gousses d’ail.
  • 1 bouquet garni.
  • 50cl de bouillon de bœuf (ou 2 bouillons cubes de bœuf dans 50cl d’eau)
  • 2 CàS d’huile.
  • 3 CàS de farine.
  • 1 CàS de cassonade, en poudre.
  • Sel
  • Poivre

Quel vin pour cuisiner le Boeuf Bourguignon ?

Les personnes originaires de Bourgogne vous répondront : un vin de Bourgogne ! Pour ma part, j’éviterais. Car il est bien connu d’éviter, d’utiliser des grands vins pour cuisiner. Toutefois, il ne faut pas non plus utiliser n’importe quoi, sinon votre bœuf bourguignon ne développera pas le meilleur de ses arômes.

Cependant, le vin doit également garder ses arômes pendant toute la cuisson du plat. La plupart des vins de Bourgogne sont issus du Pinot Noir, un cépage plutôt délicat et sensible. Il préfère généralement les climats “nordiques” plus frais. De ce fait, ce type de vin risque de perdre ses aromes lors de la cuisson. Par conséquent, votre sauce peut être trop fade. Si vous insistez vraiment, optez pour les Côteaux-Bourguignons ou Passe-tout-grain, qui associent Pinot Noir et Gamay pour plus de consistance.

Dans mon cas, j’ai choisi un vin issu d’un cépage épris de soleil. Un Syrah, un cépage du Rhône : beaucoup d’arôme, chaud et légèrement épicé ! Avec ce vin votre plat n’en sera que meilleur.

Préparation du bœuf bourguignon.

Commençons par préparer les ingrédients. Détaillez la viande en cube. Épluchez, sans éplucher, les oignons grelots, les gousses d’ail, puis l’oignon, émincer le tout. Enfin, épluchez et coupez les carottes en rondelles et réservez.

Laver et émincer les champignons lorsque le bœuf bourguignon sera en train de bouillir.

Dans une grande cocotte faire revenir les oignons grelots et oignon jaune à feu moyen avec le beurre. Quand les oignons sont translucides, ajoutez les gousses d’ail hachées et remuer. Remuez bien pour éviter que cela colle. Lorsque tout est doré, réservez le tout.

Dans la même cocotte faire revenir le bœuf à feu vif quand la viande est dorée, voire presque noire. Baisser le feu, et ajoutez ensuite le lard, puis les carottes et faites sauter encore cinq minutes.

Lorsque le bœuf, les lardons et les carottes sont entièrement dorés, saupoudrez le tout avec la farine. Bien mélanger pour dorer uniformément.

Ajoutez le bouillon préparé. Grattez la poêle avec une cuillère en bois pour récupérer les sucs.

Ajouter l’oignon et l’ail, verser le vin rouge, saler, poivrer et ajouter le bouquet garni. Portez le tout à ébullition, couvrez, baissez légèrement le feu et laissez mijoter 3 heures.

Pensez également à préparer les pommes de terre à la vapeur séparément afin qu’elles soient bien cuites sans perdre leur fermeté.

Après 3 heures de mijotage, ajouter les champignons de Paris émincés et laisser mijoter 30 minutes. La sauce doit être épaisse mais pas trop épaisse et ne pas hésiter à rajouter un peu d’eau si nécessaire.

Pour servir, je vous conseille les pommes de terre vapeur, très bon avec des frites aussi!

Avec quel vin déguster le Boeuf Bourguignon ?

Idéalement, les vins de Bourgogne :

Qui a dit bœuf bourguignon, dit vin de Bourgogne ! C’est un accord simple et logique. Mais attention à ne pas choisir n’importe quel vin de Bourgogne. En effet, le vin rouge que vous choisissez doit être suffisamment riche pour équilibrer les saveurs parfois acidulées des ragoûts.

En effet, le Bœuf Bourguignon est un plat épicé : la cuisson lente et longue du bœuf, avec carottes, champignons, épices et assaisonnements, appelle un vin à lui tout seul !

En Bourgogne, je conseille un vin assez concentré avec une bonne structure et un final fraît. Il devra suivre la tendance de concentration de la sauce bourguignonne.

L’Épineuil – Domaine Dominique Gruhier L’âme des Dannots 2015 est persistant et soutient bien les arômes de la Bourgogne.

Autres options : Fixin, Gevrey Chambertin, Aloxe Corton, Pommard, Volnay.

Autre option, les vins du Rhône :

Il est généralement recommandé d’utiliser du vin du même cépage que le vin de cuisson. Dans ma recette j’ai choisi une Syrah du Rhône, et on ne peut pas se tromper en choisissant un vin avec les mêmes caractéristiques.

Mon meilleur pari du moment : Un Crozes-Hermitage. Ces vins sont assez riches, avec des arômes de fruits très mûrs aux arômes poivrés et épicés.

Selon votre choix, et compte tenu du temps de cuisson de votre bœuf bourguignon, pensez à préparer le vin à l’avance.

Sortir préalablement la bouteille de la cave pour la ramener à la bonne température de consommation.

Bon appétit !